Air Algérie au bord de la faillite

Selon le quotidien liberté Air Algérie serait lourdement impactée par la pandémie de Covid-19. La compagnie nationale risque de se retrouver très vite en manque de trésorerie.  Ainsi ses 9 600 employés risquent de se voir sans salaire. C’est son P-DG qui a tiré la sonnette d’alarme  lors d’une récente réunion du conseil d’administration de la compagnie.

Les temps sont durs pour Air Algérie qui se trouve au bord de la faillite risquant d’être, dans les mois avenirs, dans l’incapacité de répondre à la masse salariale de ses 9 600 employés. Lors d’un conseil d’administration la semaine dernière le patron par intérim de la compagnie Amine Mesraoua a  exposé la situation qui paraît plus que préoccupante.

Le P-DG, selon le quotidien liberté, “a tout mis sur la table pour que tout le gouvernement soit au courant du spectre de la faillite qui guette la compagnie qui se retrouvera, dans quelques semaines, avec une trésorerie totalement dans le négatif”. A l’image du transport mondial  civil,  Air Algérie est Lourdement impactée par la pandémie de Covid-19,  d’autant plus que  sa masse salariale  pèse proportionnellement   le double par rapport à des compagnies   comme la Royale Air Maroc.

L’immobilisation de sa flotte notamment à l’international n’arrange pas les choses, quand des compagnies  comme Air France en l’occurrence  continuent à desservir  l’Algérie malgré la pandémie et  que Air Algérie est clouée au sol par une décision gouvernementale on comprends bien par là que le vent ne souffle pas du bon côté surement pas vers Air Algérie  . La reprise timide des vols domestiques est loin d’atténuer l’intensité de cette crise qui touche de plein fouet l’entreprise.