Algérie-France: Air France, ASL Airlines et Transavia poursuivront en mars les vols de rapatriement

Les autorités françaises ont confirmé la poursuite en mars des vols de rapatriement entre l’Algérie et la France par les compagnies aériennes Air France, ASL Airlines France et la low cost Transavia.

Après les annonces venues de l’autre rive de la Méditerranée sur une éventuelle fermeture des frontières aériennes de l’Algérie le mois prochain, le Consulat de France à Alger a précisé le 24 février 2021 sur les réseaux sociaux que les vols spéciaux au départ d’Algérie vers la France, « opérés par les compagnies aériennes Air France et ASL Airlines se poursuivent. La compagnie Transavia opèrera également des vols en mars au départ d’Alger et d’Oran ».

Pour en savoir plus sur le programme de ces vols spéciaux et sur les conditions de vente des billets, les candidats doivent de consulter le site Internet de chaque transporteur. ASL par exemple affiche toujours jusqu’au 29 mars des vols vers Paris-CDG (depuis les aéroports d’Alger, Annaba et Bejaïa) et vers Lyon-Saint Exupéry (depuis l’aéroport Houari Boumediene).

L’entrée en France reste soumise aux conditions fixées par le gouvernement français et énoncées par le Premier Ministre le 29 janvier, souligne le consulat. Les déplacements internationaux vers la France doivent répondre à un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, à un motif de santé relevant de l’urgence ou à un motif professionnel ne pouvant être différé. Pour attester de l’un de ces motifs impérieux, une attestation sur l’honneur est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Intérieur.

Toujours pas d’officialisation de la part du gouvernement algérien sur ces fermetures de frontières, qui dureraient du 1er au 31 mars. Air Algérie suspendrait tous les vols de rapatriement au départ de l’hexagone ; en attendant, elle doit lutter avec des conditions météo détestables, en particulier dans le sud-est du pays.