Algérie : Une vieille femme séquestrée et torturée par son fils

Une vieille femme de 85 ans a été séquestrée pendant trois jours par son fils dans la localité d’El Akla à Tebessa. Diabétique, la femme est restée pendant tout ce temps sans manger ni prendre ses médicaments. Les éléments de la gendarmerie nationale l’ont libérée dimanche 1er décembre, selon des sources locales.

La victime a été transportée à l’hôpital avec de graves séquelles. Son état de santé s’est tellement dégradé que les médecins ont du l’amputer des deux jambes. Restée sans médicaments pour son diabète et sans nourriture, elle aurait fait plusieurs tentatives de suicide avec une corde. En effet, les enquêteurs ont retrouvé dans sa chambre la corde en question, selon la même source. Aussi, à l’issue de l’intervention chirurgicale, elle a été gardée en observation au service des soins intensifs.

L’intervention de la brigade de la gendarmerie de Tebessa a pu éviter le pire. L’accusé a été arrêté par les services de sécurité. Il est placé en détention en attendant son jugement. Il serait atteint de troubles psychologiques. Le procureur de la République a diligenté une enquête pour faire la lumière sur cette affaire qui a jeté l’émoi dans la localité d’El Akla.

Laisser un commentaire