Algériens bloqués à Roissy : Le tribunal de Paris donne raison à Air Algérie

Le tribunal administratif de Paris a estimé hier que le refus par la compagnie d’embarquer les  ressortissants algériens, bloqués à  l’aéroport Roissy Charles de Gaulle  résultait de la décision prise par les autorités algériennes de fermer les frontières du pays.

Pour rappel, 26 ressortissants algériens sont bloqués depuis is un mois dans le terminal 2E de l’aéroport Charles-de-Gaulle.

Leurs avocats, Mes Karima Hadj Said et Alexandre André, avaient saisi le tribunal administratif de Paris en référé pour demander à la compagnie aérienne Air Algérie d’amener les passagers jusqu’à Alger, leur destination finale. Selon les informations du Monde , cette requête a été rejetée lundi 29 mars.