Anis Rahmani condamné en appel à 3 ans de prison ferme

  •  

    Anis Rahmani, propriétaire du groupe médiatique Ennahar, a été condamné ce lundi 8 mars en appel par la Cour d’Alger à trois ans de prison ferme, dans l’affaire du colonel Smaïl. Le 15 février, le procureur général a requis une peine de dix ans de prison ferme, assortie d’une amende de 100.000 DA à l’encontre de Mohamed Mokaddem, dit Anis Rahmani, outre la saisie des bien.