Hirak 106ème vendredi: Reprise des manifestations à Alger et dans d’autres villes du pays

Les manifestations du Mouvement Populaire du 22 février ont repris ce vendredi à Alger et dans les autres villes du pays, après une année d’interdiction en raison de la crise sanitaire du Covid-19, toujours présente du reste, qui fait craindre une résurgence des contaminations lorsque l’on sait que ces exhibitions publiques et massives sont interdites partout dans le monde.

En effet, ils étaient nombreux à battre le pavé dans la capitale, ainsi qu’à Bouira, Bordj Bou Arreridj, M’sila, Tiziouzou, Béjaia, Skikda, Constantine et dans d’autres villes pour réitérer les revendications chères au Hirak.

Le dispositif policier déployé n’a  pas dissuadé les manifestants, même lorsque des tentatives d’empêcher les marches ont eu lieu dans certaines villes du pays, comme à Tizi Ouzou, avant de céder et se retirer.