La Banque d’Algérie réinstaure la justification de l’origine des fonds en devises

Désormais les dépôts bancaires de devise devront être justifiés

Cette nouvelle mesure vient d’être réinstaurée par la Banque d’Algérie et concerne tous les comptes bancaires en devises. Dans une note datée du 27 octobre, la banque centrale exige de justifier tout dépôt dépassant les 1000 euros par une déclaration douanière d’importation de cette somme.

La Banque d’Algérie met en garde « le non-respect de cette procédure est assimilé à une infraction à la législation et à la réglementation des changes ».

Beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que cette mesure risque de renforcer le secteur informel du marché noir de la devise dans lequel une grande partie des transactions sont effectuées.

Remarquons aussi que cette nouvelle mesure est un nouvel obstacle de taille  pour les citoyens qui veulent importer des véhicules de moins de trois ans et qui doivent passer par le marché noir qui risque la flambée générale!

Hichem Aït Ziane

Laisser un commentaire