L’attitude de Abdelkader Bensalah fait scandale

Il a exposé la situation interne en Algérie au président russe

L’attitude du représentant de l’Etat algérien a choqué et suscité la colère des citoyens de divers horizons sur les réseaux sociaux. Et pas seulement en raison de sa position vis-à-vis du mouvement populaire qui réclame le départ de tout le système et de ses représentants.

Une étrange intervention, un sourire narquois, de vives critiques au sein de l’opinion publique nationale… La prestation du chef de l’Etat intérimaire, Abdelkader Bensalah, devant le président russe, Vladimir Poutine, jeudi à Sotchi en marge du sommet Russie-Afrique, suscite une vague d’indignation en Algérie. L’attitude du représentant de l’Etat algérien a choqué et suscité la colère des citoyens de divers horizons sur les réseaux sociaux. Et pas seulement en raison de sa position vis-à-vis du mouvement populaire qui réclame le départ de tout le système et de ses représentants.

C’est beaucoup plus l’insistance de Abdelkader Bensalah «à rendre des comptes» à un chef d’Etat étranger sur la situation interne du pays, comme le confirme la vidéo diffusée par la chaîne russe RT Arabic, qui est critiquée. L’enregistrement, qui n’a curieusement pas été repris par les médias publics et particulièrement l’agence APS, montre le chef de l’Etat intérimaire dans une mauvaise posture face à un Vladimir Poutine qui, si on se fie à l’expression de son visage, l’écoute presque sans intérêt.

 

El Watan

Laisser un commentaire