Sétif : la justice ordonne une expertise psychiatrique d’Abou Marteau 2

La tribunal de Sétif a ordonné une expertise psychiatrique d’Abou Marteau 2, alias Boufelka Ahmed, qui s’en pris à la statue d’Aïn Fouara lui causant des destructions superficielles, rapportent des sources locales.

Le tribunal de Sétif accède ainsi à la demande de l’avocat du prévenu qui a vraisemblablement décidé d’axer sa défense sur le fait que son client serait atteint de troubles mentaux.

Notons qu’Ahmed Boufelka a comparu la semaine écoulée devant la cour. Le procureur de la République avait, à l’occasion, requis une peine d’emprisonnement de 3 ans fermes.

Toujours lors de cette audience, le prévenu n’a pas daigné se défendre, se contentant de tenir des propos incohérents, incitant le juge à le maintenir en détention une semaine supplémentaire.

Ahmed Boufelka, 35 ans,originaire de Bir El Arch, à l’est de Sétif, et exerçant comme agent de nettoiement à l’APC du chef-lieu de la wilaya, avait tenté, le 9 octobre en cours, de détruire la célèbre statue de Aïn Fouara, lui causant quelques dommages.

RI

Laisser un commentaire